AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 évent#1 ~ you see what it wants you to see (rhys & swann)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
admin ~ big bad wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 01/08/2014
≈ MESSAGES : 66
≈ TES POINTS : 579
≈ AVATAR : uc
≈ CRÉDITS : uc
MessageSujet: évent#1 ~ you see what it wants you to see (rhys & swann)   Ven 24 Oct - 23:33


évent#1 you see what it wants you to seeRhys M. Lawrence & Swann De Grives.
La musique se faisait entendre au loin, dans la salle de bal du manoir Godfrey, l'ambiance était à la fête pourtant, vos personnages ont eu besoin de s'éloigner de cette fête endiablée. Pas à pas, comme attiré par une force étrange, vos personnages se sont retrouvés dans un bureau, d'apparence tout ce qu'il y a de plus normal en apparence, un bureau, un ordinateur, une bibliothèque, un élégant fauteuil et surtout un vieux miroir contre l'un des murs. La porte s'est refermée derrière vous et il n'y a pas la moindre fenêtre qui pourrait vous aider à sortir de là. Vous êtes coincés et étrangement ce miroir vous donne l'impression de vous observer. Soudain, un reflet s'y affiche, aucun de vos deux reflets, juste celui d'une femme dont vous ne distinguez pas le reflets. Les lumières s'éteignent un court instant et se rallument. Plus rien dans le mirroir, juste vos reflets, et si vous regardez bien dans le miroir, derrière vous, toujours cette femme, cependant en vous retournant, il n'y a personne derrière vous. Chaque fois que vous reposez vos yeux sur le mirroir, elle semble s’être rapprochée.

quelques indications en plus

vos personnages sont coincés dans une pièce, ils doivent trouver un moyen de sortir à moins qu'ils aient envie de rester là toute la nuit, chacun son délire :huhu:
le mirroir est responsable de nombreuses hallucinations qui pourraient toucher vos personnages, à commencer par la vision de cette femme. Le mirroir à été ensorcelé, mais évidemment, il est difficile de le deviner sauf si l'on a une grande connaissance dans le domaine. Méfiez vous, de tout ce que vous pourrez voir, sentir, toucher dans cette pièce.
le pnj peut intervenir à n'importe quel moment dans votre rp, pour vous donner un coup de pouce ou pour vous enfoncer, selon son bon vouloir, mais personne ne finira amputé ou borgne, pas de d’inquiétudes. Vous pouvez vous même demander une intervention de la part du pnj pour dynamiser les choses et augmenter l'effet de surprise en mpottant le compte pnj et en demandant gentiment une intervention.
les rps doivent être courts, merci de ne pas dépasser les 500 mots, pour que ça avance vite et que les rps ne traînent pas jusqu'à noël. Le rp devra être terminé au plus tard le 1er décembre.
si vous avez des questions, vous pouvez mp le pnj  :a: et un admin vous répondra le plus rapidement possible.
©️ copyright : the dark moon, reproduction interdite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 19/10/2014
≈ MESSAGES : 68
≈ TES POINTS : 125
≈ AVATAR : Misha Collins
≈ CRÉDITS : Tumblr
MessageSujet: Re: évent#1 ~ you see what it wants you to see (rhys & swann)   Mer 29 Oct - 11:49

La fête battait son plein, et s’il n’était pas particulièrement fan de danses endiablées, cela ne l’empêchait pas de profiter de la bonne ambiance générale. Et du buffet. Et des boissons. Avec modération, cela va de soit. Mais la musique commençait à lui causer un sévère mal de tête. Il avait besoin de s’éloigner. Il commença à déambuler dans les couloirs, et s’il croisa d’autres personnes, il ne s’en aperçut absolument pas. Il préférait garder les yeux rivés au sol, une main sur sa tempe en espérant faire passer la douleur. Lorsqu’il releva finalement le regard, ses yeux se posèrent sur la porte de bois face à laquelle il s’était arrêté. Il pouvait encore entendre la musique et la douleur continuait de pulser dans sa tête.
Lorsqu’il se tourna de nouveau vers la porte, ses sourcils se froncèrent. Elle était entrouverte. L’instant d’avant, il lui avait pourtant semblé qu’elle était fermée. Il aurait sans doute mieux fait de faire demi-tour, de rejoindre les autres invités, pour continuer la soirée, ou pour retourner à son hôtel si sa migraine ne passait pas. Mais sans vraiment en avoir conscience, il se surprit à poser sa paume sur la porte pour l’ouvrir un peu plus et pénétrer dans la pièce.
Visiblement, il avait atterri dans un bureau on ne peut plus ordinaire. Sa nature de rat de bibliothèque le poussa immédiatement à se diriger vers la bibliothèque, et son regard se posa d’abord sur les livres qui s’y trouvaient avant de finalement examiner la pièce dans son entier. Tout était assez commun, en plus de la bibliothèque, l’ordinateur, le bureau, et le reste du mobilier n’avaient rien de particulier…Hormis le grand miroir accroché sur le mur face lui. Rhys ne comprenait pas comment il avait pu ne pas le remarquer plus tôt, car à présent il ne pouvait plus en détacher son regard. Ses pas le menèrent naturellement plus près du miroir, et il put ainsi l’observer plus en détail. L’objet était magnifique, et il était inutile d’être un expert en antiquités pour se rendre compte qu’il s’agissait là d’une pièce ancienne et certainement coûteuse. Pourtant, quelque chose semblait…faux, déplacé. Il avait beau chercher, il ne parvenait pas à trouver de terme plus approprié, ni à comprendre ce qui lui paraissait si étrange. Peut-être était-ce le bureau tout entier qui dégageait ce sentiment de malaise.

Il entendit qu’une autre personne entrait dans la pièce, et si son visage se tourna vers elle, ce fut là la seule indication qu’il était bien conscient de sa présence. Il entendit la porte se refermer brutalement, mais ses yeux, eux, ne se détournèrent pas un seul instant du miroir. A travers lui, il détailla de nouveau l’endroit dans lequel ils se trouvaient, lorsque soudainement une silhouette attira son regard et le figea d’effroi. Il eut à peine le temps de la distinguer, ou même de se rendre compte que ni son reflet, ni celui de l’autre personne présente n’apparaissaient à ses cotés. S’il n’avait pas sursauté en voyant l’étrange apparition, son cœur manqua un battement lorsque les lumières s’éteignirent. Cela ne dura qu’un seul instant, mais ce fut suffisant pour que la panique lui glace les veines et le paralyse. A présent il pouvait se voir lui-même, ainsi que la...le…. Ainsi que la personne dont il ne parvenait pour le moment pas à définir le sexe. Si on lui demandait de répondre immédiatement et sous la menace, il serait tenté de répondre qu’il s’agissait là d’une jeune femme. Mais l’instinct qui l’avait mené dans cette situation n’était visiblement plus digne de confiance.
Il déglutit péniblement en s’apercevant que bien que la réapparition de leurs deux images était une bonne nouvelle en soi, celle de l’autre femme l’était beaucoup moins. Il finit par demander d’une voix hésitante :

« Est-ce que vous…vous la voyez ? »

Son regard se détourna enfin du miroir pour regarder son partenaire de ce qui semblait être une sacrée infortune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 04/10/2014
≈ MESSAGES : 127
≈ TES POINTS : 591
≈ AVATAR : Stav Strashko
≈ CRÉDITS : Cedrick (avatar) & Tumblr.(Gif)
MessageSujet: Re: évent#1 ~ you see what it wants you to see (rhys & swann)   Ven 31 Oct - 0:23

Une fête déguisée. C'était amusant. Swann n'avait jamais vraiment participé à ce genre d'événements. Son père était contre ce genre de festivités. Alors forcément, le blond les adorait. Enfin il découvrait, mais il adorait. Il se sentait vivant. Il avait changé de tête en se déguisant. Nancy Spungen. L'égérie punk tuée par son amant. C'était romanesque et glauque. Un peu comme sa propre vie. Il avait rapidement quitté Dane, ils n'allaient pas passer la soirée collé l'un à l'autre. D'une part, parce que ce n'était pas son père et d'autre part, parce qu'ils avaient chacun leurs goûts et il imaginait mal le grand brun aller danser. Alors que lui... Il n'allait pas s'en priver. Il avait toujours aimé danser. Il y avait quelque chose de terriblement sensuel et à la fois de doux dans la danse. Comme une parade nuptiale des plus romantiques. Il trouvait cela amusant. Il ne tarda pas à trouver quelques personnes pour s'amuser. Oh rien de très grave. Juste à danser collé contre des inconnus. Il avait bien le droit non ? Il était presque majeur, célibataire et c'était à ça que servait les fêtes non ?

Il but aussi un peu d'alcool en faisant attention que Dane ne le surprenne pas. C'était amusant. Bon, il devait avouer aussi qu'il ne voulait pas décevoir son « oncle » parce qu'il l'aimait bien Dane. Il était sympa et vachement plus ouvert d'esprit que son père. Il n'était pas si mal que ça à Beacon Hills si on omettait les connards du lycée. D'ailleurs, il en apercevait quelques uns. Il préféra partir de la salle. Il prit le premier couloir, sachant que c'était celui qu'il devait prendre. Il ne savait vraiment pas pourquoi, mais il sentait que c'était là qu'il devait aller. Il se laissa porter par ses pas avec une étrange sensation. Il avait peut-être un peu trop bu d'alcool. Il n'avait bu que trois verres, mais n'étant pas habitué, ça lui faisait un peu trop d'effet. Cette sensation. Il ouvrit une porte sans trop savoir pourquoi. Il y avait déjà un homme à l'intérieur mais il entra un peu plus, de peur que les relous du lycée l'aie suivi. Il allait demander à l'homme s'il pouvait rester mais la porte claqua derrière lui. Alors il se retourna surpris, un peu apeuré. Il n'avait senti aucun courant d'air alors c'était vraiment flippant.

Son regard tomba ensuite sur le miroir en face de lui. Il ne pouvait s'en détacher alors qu'il ne se voyait pas dedans. C'était horrible. Terrifiant. Bizarre. Glaçant. Il y avait cette femme ? Il eut un frisson. La lumière s'éteignit. Putain qu'est-e qui se passait ? C'était une blague ? Elle était franchement mauvaise ! Le courant revint. Son regard retomba sur le miroir. Il voyait la femme derrière eux. Il eut un petit cri de surprise. Swann se retourna. Rien. La porte. Juste la porte. Il tira sur la poignée, paniqué. Elle ne s'ouvrait pas. L'homme posa alors la question. Il se retourna vers lui, et son regard retomba sur le miroir. Elle s'était rapprochée. Bon dieu, c'était quoi ? Il s'éloigna de la porte. Il se rapprocha instinctivement de l'homme, déguisé en vampire d'assez mauvais goût. Putain qui irait se réfugier dans les bras d'un putain de mauvais vampire ?

« Elle se rapproche... Ce n'est pas possible... C'est une blague pas vrai ? »demanda-t-il à l'homme en attrapant sa main, comme un gamin apeuré.

Chasseur... Mon cul. Il n'était pas un chasseur, il était un gamin apeuré par le surnaturel. Plus encore quand ce n'était pas quelque chose dont il avait entendu parlé.

« Je... Je sais pas tuer les fantômes... » bafouilla-t-il d'une voix blanche en dévisageant l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 19/10/2014
≈ MESSAGES : 68
≈ TES POINTS : 125
≈ AVATAR : Misha Collins
≈ CRÉDITS : Tumblr
MessageSujet: Re: évent#1 ~ you see what it wants you to see (rhys & swann)   Sam 1 Nov - 22:26

Passer sa soirée à jouer à un-deux-trois-soleil avec un esprit n’était vraiment pas ce à quoi il s’attendait en venant au manoir Godfrey. Et visiblement, il n’était pas le seul. L’autre infortuné semblait tout aussi confus et effrayé que lui. Une main s’était saisie de la sienne et, une fois la surprise passée, il ne put que la serrer en retour. Il comprenait. Le contact physique aidait sans doute le plus jeune à se rassurer. Il aurait aimé pouvoir faire plus, pouvoir lui dire que tout allait bien se passer, et qu’effectivement tout cela était une mauvaise blague qu’un fou furieux était en train de leur jouer. Malheureusement, il ne trouva rien à dire. Si l’une de ces choses était vraie, c’était qu’il devait bien y avoir une personne mentalement instable derrière tout ça. Ou un fantôme à tendance meurtrière. Dans les deux cas, ça ne présageait rien de bon pour eux.
Il devait rester calme. Lorsqu’il s’était tourné vers l’autre, il avait pu confirmer ce qu’il savait déjà : il ou elle était effectivement jeune. Très jeune, au maximum la vingtaine. En voyant son visage de plus près, il avait pu constater que, certes, il possédait des traits androgynes, mais il avait définitivement des caractéristiques masculines. Mais il ne parierait pas dessus. Si la situation était différente, il se pencherait volontiers sur la question, mais voilà, ce n’était pas le cas. A vrai dire, il avait à peine le temps de réfléchir. Sa main serra l’autre avec un peu plus d’insistance, et il essaya de garder une voix aussi rassurante que possible :

« D’accord, tout va bien. Nous allons tous les deux rester calmes, et tâcher de trouver une solution pour…rester vivants. »


Rhys n’était pas vraiment certain que cela apporte un quelconque réconfort à l’adolescent, mais au moins il aurait essayé.
Son cœur battait encore la chamade, et la peur courrait toujours dans ses veines. Il fallait qu’il réfléchisse, qu’il trouve une solution, mais il avait beau tenter de se concentrer, plus il regardait la femme, plus la panique prenait le dessus et menaçait de court-circuiter toute pensée cohérente. Jusqu’à ce que les paroles de l’autre arrivent enfin à son cerveau. Son regard ne quitta pas le reflet de l’effrayante apparition, mais ses sourcils se froncèrent. Il y avait dans la constatation du plus jeune plusieurs choses qui le faisaient réagir. Savoir tuer un fantôme. En temps normal, il aurait été surpris de la réaction de l’adolescent qui parlait immédiatement de fantôme et de comment en tuer un. Mais là, le temps leur manquait, justement. Lentement, et sans détacher sa main de l’autre, il se mit à genoux pour relever un pan de son pantalon, et glisser sa main dans une des bottes qu’il avait été obligé de mettre pour aller avec son déguisement bon marché. Lorsqu’il trouve enfin ce qu’il cherchait, il se releva et tendit l’objet à son « partenaire ». C’était une petite dague au manche doré, encore dans son fourreau de cuir brun.

« Garde ça…au cas où. »

Il doutait fortement que cela ne lui soit réellement utile, mais cela pourrait peut-être permettre au plus jeune de se protéger en cas d’une quelconque attaque.
Il n’était pas sûr que ce soit une bonne idée, loin de là même, mais il détacha son regard de la femme, et observa de nouveau la salle d’un bref coup d’œil. Pas de fenêtre, aucune issue apparente hormis la porte qui ne s’était bien évidemment pas ouverte lorsque l’autre avait essayé un peu plus tôt. Super.
Lorsque ses yeux retournèrent vers le miroir, la femme s’était de nouveau rapprochée. Ce fut son tour de sursauter. Génial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 04/10/2014
≈ MESSAGES : 127
≈ TES POINTS : 591
≈ AVATAR : Stav Strashko
≈ CRÉDITS : Cedrick (avatar) & Tumblr.(Gif)
MessageSujet: Re: évent#1 ~ you see what it wants you to see (rhys & swann)   Mer 5 Nov - 19:54

Le regard rivé vers l'autre homme, il n'était pas beaucoup plus rassuré. Qu'est-ce que cela avait de rassurant que de savoir qu'au lieu d'être seul, ils seraient deux à crever à cause d'un putain de fantôme ? Son père avait raison, les fêtes étaient une perte de temps. On ne l'y reprendrait plus à s'amuser comme un débile dans un putain de manoir hanté. Il se sentait autant apeuré qu'en colère. On ne pouvait pas le laisser tranquille ? Lui éviter d'avoir toujours à se battre ? Il en avait marre. Il voulait juste être normal ! Et là, rien n'était normal, pas même l'idée d'être rassuré parce qu'on tient la main d'un inconnu. Il n'avait aucune raison de lui faire confiance à cet homme et pourtant, il se sentait mieux en le sachant à côté. Très légèrement mieux.

Le blond prit la dague avec peu d'assurance. Une dague ? Qui se balade avec une dague dans un bal costumé ? Dane sans doute. Ou n'importe quel chasseur. Il se sentit un peu mieux à cette idée, peut-être que cet homme pouvait réussir à l'aider finalement ? Ils pouvaient s'en sortir ? Ou alors au moins ils ne se laisseraient pas faire comme deux pauvres humains sans défense. Il garda sa main dans celle de l'autre, refusant de regarder à nouveau le miroir.

« C'est pas intangible un fantôme ? Qu'est-ce que... »

Il sursauta avec l'homme. Elle devait se rapprocher. Il ne voulait pas la voir. Il avait vraiment trop peur. Il était paniqué et effrayé. Qu'est-ce que son père ferait dans une telle situation ? Que ferait sa sœur ? Que feraient les gens forts de son entourage ? Il essayait de se calmer, bloquant sa respiration. Inspirant plus lentement. Le miroir. C'était forcément le seul moyen d'atteindre ce truc. Le seul point tangible entre le surnaturel et eux. Il n'y avait que ça. Il glissa la dague à sa ceinture d'une main, et lâcha l'homme.

« Le miroir. Il faut le briser. »dit-il déterminé.

Il chercha du regard quelque chose à lancer contre le miroir. Il attrapa finalement l'ordinateur portable qui trônait sur le bureau pour le lancer de toutes ses forces contre le miroir. Mais rien ne se passa, si ce n'est que l'ordinateur tomba en morceau par terre. Le miroir n'avait rien. Définitivement, ce n'était pas un miroir comme les autres. Et la force ne serait sûrement pas la solution.

« D'accord, désolée d'avoir voulu casser votre miroir ! Qu'est-ce que vous voulez ? »demanda-t-il alors qu'il sentait des larmes descendre sur ses joues alors qu'il évitait de regarder le miroir.

Il se disait que si la violence ne marchait pas, il fallait peut-être négocier ? Négocier avec le surnaturel... Son père l'aurait égorgé pour avoir eu une telle idée. Il se sentait stupide et bien obligé de se rendre à l'évidence, il était complètement démuni. Il ne voulait pas mourir comme ça. Il voulait être plus fort. Il regarda l'autre homme, impuissant, désolé aussi. Il ne pouvait pas les protéger alors qu'il aurait dû en être capable.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: évent#1 ~ you see what it wants you to see (rhys & swann)   

Revenir en haut Aller en bas
 

évent#1 ~ you see what it wants you to see (rhys & swann)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» moteur compound de GRAINE AU VENT
» Une pipe de vent...
» Le Vent de Feu
» Utilisation du Flex sur coupe-vent
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DARK MOON :: BEACON HILLS :: beacons hills surroundings-
Sauter vers: