AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 évent#1 ~ yesterday back and forth (owen & dacyana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
admin ~ big bad wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 01/08/2014
≈ MESSAGES : 66
≈ TES POINTS : 579
≈ AVATAR : uc
≈ CRÉDITS : uc
MessageSujet: évent#1 ~ yesterday back and forth (owen & dacyana)   Ven 24 Oct - 23:28


évent#1 Yesterday back and forthOwen C. Cornan & Dacyana K. Stark
La musique se faisait entendre au loin, dans la salle de bal du manoir Godfrey, l'ambiance était à la fête pourtant, vos personnages ont eu besoin de s'éloigner de cette fête endiablée. Pas à pas, comme attiré par une force étrange, vos personnages se sont retrouvés dans une vieille salle, au centre de laquelle se trouve uniquement un vieux phonogramme, répétant en boucle une petite musique. Soudain la pièce s’obscurcit et un rétroprojecteur envoie des images contre un mur de la pièce. Une femme pendue à un arbre ressemblant étrangement à celui aperçu à l'entrée du manoir, un homme les veines taillées dans une baignoire ressemblant à celle vue dans la salle de bain du rez-de-chaussé, le corps d'un enfant flottant sur le même lac que celui derrière le manoir. D'autres photos encore et encore défilent, toutes plus horribles les unes que les autres, toutes, montrant des scènes de crimes s'étant déroulées dans le manoir Godfrey. Malgré les nombreuses fenêtres dans la pièce, impossible de sortir par là, c'est bien trop haut et les portes sont toutes verrouillée. Les images défilent encore et encore, jusqu'à un message s'affichant. "Vous serez les prochains" Le rétroprojecteur s'éteint et pourtant, le message reste là écrit avec ce qui semble être du sang.

quelques indications en plus

vos personnages sont coincés dans une pièce, ils doivent trouver un moyen de sortir à moins qu'ils aient envie de rester là toute la nuit, chacun son délire :huhu:
il y a eu de nombreux meurtres et suicides ont eu lieu au manoir Godfrey, cependant la plupart d'entre eux sont inconnus aux habitants de la ville, sauf s'ils ont fait des recherches là-dessus, où s'ils travaillent dans la police. Prenez en compte la musique en boucle qui a beau être cool (silent hill 2 :héé:), ça peut être énervant, il y a très peu de lumière et de toute évidence, quelqu'un veut vous tuer.
le pnj peut intervenir à n'importe quel moment dans votre rp, pour vous donner un coup de pouce ou pour vous enfoncer, selon son bon vouloir, mais personne ne finira amputé ou borgne, pas de d’inquiétudes. Vous pouvez vous même demander une intervention de la part du pnj pour dynamiser les choses et augmenter l'effet de surprise en mpottant le compte pnj et en demandant gentiment une intervention.
les rps doivent être courts, merci de ne pas dépasser les 500 mots, pour que ça avance vite et que les rps ne traînent pas jusqu'à noël. Le rp devra être terminé au plus tard le 1er décembre.
si vous avez des questions, vous pouvez mp le pnj  :a: et un admin vous répondra le plus rapidement possible.
© copyright : the dark moon, reproduction interdite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 16/10/2014
≈ MESSAGES : 96
≈ TES POINTS : 392
≈ AVATAR : Sam Claflin
≈ CRÉDITS : soapflaws
MessageSujet: Re: évent#1 ~ yesterday back and forth (owen & dacyana)   Dim 9 Nov - 15:23

Owen s’était décidé à profiter de Beacon Hills le temps qu’il ne retrouve son ancien petit ami, après tout il pouvait tout aussi bien allier du plaisir à ses recherches, non ? C’était pour ça qu’il était venu à la soirée, de son côté tout seul, avec seulement un costume pour costume d’Halloween, il n’avait jamais était trop friand de ces fêtes costumées où il ne reconnaissait jamais les autres, mais il adorait danser et grignoter tous les bons petits mets mis à disposition pour les invités et c’était là qu’il se trouvait présentement, un petit pain dans la main, l’autre à moitié dans sa bouche, il s’amusait plutôt bien, mais commençait à avoir un peu chaud alors il décide de petit à petit s’éloigner de la salle de bal pour aller fourrer son nez dans les affaires de la famille Godfrey.

Très vite il arrive dans une sorte de vieille salle, très peu éclairée, mais assez pour qu’il distingue des ombres sur le mur, défilant à une vitesse rapide comme un vieux film le ferrait. Poussant légèrement la porte il s’aventure dans cette pièce comme s’il y avait été attiré et il remarque qu’une musique se fait diffuser. Écoutant distraitement l’air que souffle le phonogramme, Owen entre entièrement dans la pièce et remarque que soudainement cette dernière s’obscurcit encore plus et qu’un film est alors projeté contre le mur à l’aide d’un rétroprojecteur. Curieux il croise ses bras contre son torse et se met donc à regarder la vidéo qui petit à petit le terrifie. Il y voit plusieurs pièces semblables à celles qu’il a visitées quelques heures auparavant, mais ces dernières ne sont pas vides comme elles le sont actuellement, non, dans la salle de bain un homme est dans la baignoire, les veines taillées. Le lac qu’il a vu à son arrivée est occupé par le corps flottant d’un petit enfant. Ayant oublié la raison de sa venue, il recule quelques pas et percute quelque chose, ou plutôt quelqu’un et il ne retient pas le cri qui sort d’entre ses lèvres, un cri assez aigu, un cri de peur. Il se retourne et tombe nez à nez avec une femme, blonde, d’à peu près son âge, comment est-elle arrivée là, qui est-elle ? Il la fixe et s’excuse alors :

- Pardonnez-moi, je ne vous avais pas entendu. Il marque un arrêt et demande. Vous avez tous vu, vous aussi ? Je veux dire le corps dans la baignoire et l’enfant dans le lac ? Il se retourne et remarque que le film s’arrête petit à petit et qu’une phrase apparait, phrase qui lui glace le sang. Ça veut dire quoi tout ça ? Je pense qu’on devrait sortir ! Dit-il légèrement paniquer. Il se précipite vers la porte, mais en vain, cette dernière s’est refermée sur eux. Il s’avance vers les fenêtres, mais pareil. Il regarde alors sa nouvelle rencontre et lui demande. Vous connaissez une sortie, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 09/10/2014
≈ MESSAGES : 130
≈ TES POINTS : 485
≈ AVATAR : Natalie Dormer
≈ CRÉDITS : Rose - Tumblr
MessageSujet: Re: évent#1 ~ yesterday back and forth (owen & dacyana)   Lun 10 Nov - 18:18

Se sociabiliser et se tisser un réseau de connaissances, ça n'avait absolument rien de mal. Même si, parfois, sans doute qu'on s'en passerait un peu, de tous ces ronds de jambe, et de ces soirées certes attrayantes, mais qui nous privaient d'une bonne part de pizza devant la dernière série de HBO. Dacyana était une férue de série, et niveau cuisine, elle se débrouillait plutôt pas mal, alors, selon elle, rien ne valait, ou presque, l'odeur de la pizza maison en train de cuire dans le four. On s'en pourlécher les babines avant même d'en avoir goûté la moindre première bouchée. Tout ceci accompagné d'un bon verre de vin ... Mais la jeune femme était nouvelle en ville. Elle avait besoin de connaître du monde, de visualiser un peu, aussi, qui était qui. Histoire de ne pas passer à côté de personnes très utiles, ou d'ignorer la menace que pouvait représenter, pour elle, certains autres habitants de Beacon Hills. Pas que des habitants, d'ailleurs. A ce qu'elle en avait compris, les lieux attiraient un paquet de nouveaux venus, ces derniers temps. Comme s'il s'agissait là d'une relation de magnétisme, quasi irrépressible. Pour sa part, elle était venue ici de son plein grès, poussée par des motivations personnelles, certes, mais disons que, non, personne ne lui avait tiré dessus avec des balles d'argent pour traîner sa carcasse jusqu'ici. Cette petite sauterie n'était pas non plus des plus déplaisantes, dans le fond. Elle semblait animer, il y avait du monde, et de la musique, aussi. Ne plus être bercée par les douces mélodies jazzy de la Nouvelle Orléans lui manquaient plus qu'elle ne le pensait, il faut croire. Mais après des sourires affichés, des petites discussions lancées, et toutes ces autres petites marques de sociabilisation effectuées, elle avait éprouvé le besoin de se dégourdir les jambes, au lieu de faire du surplace, ou de ne pas pouvoir évoluer avec autant de fluidité qu'elle le voudrait, rapport à toutes ces personnes qui s'amassaient les unes auprès des autres.

Visiter les lieux sans y avoir été invitée, ni même autorisée, n'était sans doute pas très poli. Dacyana n'avait cependant pas mal été élevée, mais après tout, elle ne pensait pas à mal, et n'avait aucune tendance cleptomane. Juste une certaine inclinaison à n'avoir aucun remord à fourrer son nez là où elle voulait, et là où elle souhaitait le fourrer. C'était cette lumière qui se tamisait déjà d'elle-même qui l'attira dans cette fameuse salle. Un instant, elle pensa que l'ampoule avait des ratés, avant de se dire que l'impression était généralisée, et qu'à moins d'un système électrique défaillant. La porte se ferma cependant derrière elle, sans qu'elle ne l'entende, ou presque. En tout cas, il était trop tard, et elle était donc enfermée dans la pièce, constatant elle aussi que quelqu'un souhaitait jouer au cinéaste horrifique. La vue du sang ne la terrorisait pas, et la mort, elle l'avait déjà vu, en face à face ou presque. Cependant, elle ne pouvait s'empêcher de trouver tout ce petit montage bien glauque et bien macabre. Pas le genre de montage à vous donner le sourire, ou envie de voir la vie en couleurs arc en ciel. Elle avait bien senti la présence d'un autre être humain dans la pièce visiblement désormais close, mais n'y avait pas prêté attention, jusqu'à ce que cette fameuse être personne la percute quelque peu. Ce n'était jamais agréable, certes, mais cela ne sous-entendait pas non plus qu'elle devait obligatoirement s'en montrer contrariée et prête à un dépeçage dans les règles de l'art. D'ailleurs, en lieu et place d'une mine renfrognée, ce fut un sourire qui dicta son leadership sur son visage, face à ce cri assez parlant. Cependant, se moquer n'était pas son habitude, et face à cette ambiance pesante, il fallait savoir retrouver son sérieux, et ne pas se montrer trop laxiste ou superficielle.
    « Il n'y a pas de mal. » Et au lieu de répondre directement à ses questions, elle reportait son regard sur le court-métrage, constatant, à regret, qu'on se dirigeait bien vers quelque chose de peu réconfortant. Elle avait aperçu l'arbre, en entrant, quand au lac, elle en avait senti les effluves aquatiques. Pour la baignoire, en revanche, comme elle n'était pas allée se refaire une beauté dans quelque salle de bain que ce soit ... « Je crois que ça veut dire qu'on nous menace, ou que quelqu'un a jugé bon de nous faire une petite plaisanterie. » Elle voit le jeune homme quelque peu paniqué, et tout à fait prompt à se tirer de là au plus vite, sauf que, visiblement, toute sortie est close. « Je ne connais pas cette demeure, et la seule sortie que je connaisse, c'est celle par laquelle je suis entrée. Et qui est désormais fermée, elle aussi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: évent#1 ~ yesterday back and forth (owen & dacyana)   

Revenir en haut Aller en bas
 

évent#1 ~ yesterday back and forth (owen & dacyana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» moteur compound de GRAINE AU VENT
» Une pipe de vent...
» Le Vent de Feu
» Utilisation du Flex sur coupe-vent
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DARK MOON :: BEACON HILLS :: beacons hills surroundings-
Sauter vers: