AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 évent#1 ~ life, too late for saving (drathir & matei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
admin ~ big bad wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 01/08/2014
≈ MESSAGES : 66
≈ TES POINTS : 579
≈ AVATAR : uc
≈ CRÉDITS : uc
MessageSujet: évent#1 ~ life, too late for saving (drathir & matei)   Ven 24 Oct - 23:26


évent#1 Life, too late for savingDrathir Linath & Matei Russesco.
La musique se faisait entendre au loin, dans la salle de bal du manoir Godfrey, l'ambiance était à la fête pourtant, vos personnages ont eu besoin de s'éloigner de cette fête endiablée. Pas à pas, comme attiré par une force étrange, vos personnages se sont retrouvés dans salle sombre et étrange dans laquelle se trouve une table recouverte d'une nappe noire. Sur la table se trouve une carte de tarot, à savoir la mort. Quelque chose qu'on pourrait prendre à la légère, sans y faire attention, cependant, en moins de temps qu'il ne faut pour le dire la porte de la pièce se ferme et que, lentement mais surement, les murs se rapprochent, alors que résonne dans la pièce un rire d'enfant semblant vous narguer.

quelques indications en plus

vos personnages sont coincés dans une pièce, ils doivent trouver un moyen de sortir à moins qu'ils aient envie de rester là toute la nuit, chacun son délire :huhu:
les murs se rapprochent, la carte sur la table semblait annoncer votre propre mort, cependant il y a forcément un moyen de vous en sortir, mais pas question qu'on vous le donne trop vite, serrez vous les coudes pour rester en vie !
le pnj peut intervenir à n'importe quel moment dans votre rp, pour vous donner un coup de pouce ou pour vous enfoncer, selon son bon vouloir, mais personne ne finira amputé ou borgne, pas de d’inquiétudes. Vous pouvez vous même demander une intervention de la part du pnj pour dynamiser les choses et augmenter l'effet de surprise en mpottant le compte pnj et en demandant gentiment une intervention.
les rps doivent être courts, merci de ne pas dépasser les 500 mots, pour que ça avance vite et que les rps ne traînent pas jusqu'à noël. Le rp devra être terminé au plus tard le 1er décembre.
si vous avez des questions, vous pouvez mp le pnj  :a: et un admin vous répondra le plus rapidement possible.
© copyright : the dark moon, reproduction interdite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 16/10/2014
≈ MESSAGES : 254
≈ TES POINTS : 424
≈ AVATAR : Katheryn Winnick
≈ CRÉDITS : avatar (c) Fassylover / gif (c) tumblr
MessageSujet: Re: évent#1 ~ life, too late for saving (drathir & matei)   Sam 25 Oct - 21:05


Life, too late for saving.
Etre prise en sandwich je veux bien, mais pas comme ça.

Elle avait dansé, bu avec modération, mangé, discuté avec ces personnes qu’elle ne connaissait pas et qu’elle voulait apprendre à connaître uniquement pour savoir s’il s’agissait de créatures surnaturelles à rajouter à sa liste ou non. Mais elle n’apprenait rien, ou trop peu à son goût, et les dragueurs du dimanche ayant également été invités à cette petite fête, la chasseuse en avait vite eu marre de cette ambiance. Lasse, elle s’était donc éloignée de la piste, délaissant la pièce principale afin de partir à la découverte du reste de la demeure. Le manoir était immense, certaines pièces étaient probablement interdites encore que personne ne semblait en défendre l’accès, qui plus est Drathir se moquait bien des règlements, il était de notoriété publique qu’elle n’agissait qu’à sa guise et cette fois ci ne fit pas exception à la règle. Ce fut pour cela que la blonde longea les couloirs et, sans trop pouvoir expliquer pourquoi, ne s’arrêta pas avant de trouver une pièce bien précise. Mettant cela sur le compte de son instinct, aiguisé, elle ouvrit la porte et pénétra à l’intérieur de la pièce en question. Celle-ci était particulièrement sombre et il lui fallut quelques secondes pour s’habituer à la pénombre. Drathir portait toujours son masque, n’ayant pas la moindre envie de le retirer, il ne l’empêchait pas de bien voir qui plus est si bien qu’elle se dirigea rapidement vers la table qui trônait au centre de la pièce. Une pièce dont elle se méfiait particulièrement, la disposition de celle-ci et l’absence quasi-totale de meubles ne la rassurant guère. Ce ne fut qu’une fois face à la nappe noire qu’elle découvrit la carte de tarot qui se trouvait dessus. La mort. Fronçant les sourcils, la chasseuse s’empara de la carte et sursauta en entendant quelqu’un arriver dans son dos. Faisant volte-face, carte en main, elle découvrit ainsi un jeune homme dans la pièce. Le cumul d’étrangetés l’ayant rendu particulièrement méfiante, il n’en fallu pas plus pour qu’elle se penche en avant, récupérant dans l’une de ses bottes un couteau qu’elle empoigna fermement avant de s’adresser à son interlocuteur, dévoilant la carte à son attention. « Alors quoi, je dois comprendre que t’es venu me tuer ? Très élégant, ceci dit tu t’en es pris à la mauvaise perso… Pas le temps de finir. La porte se refermait déjà brutalement derrière le jeune homme et la blonde avait bien remarqué que cela n’était pas de son fait. Elle n’eut pas le temps de commenter que les murs de la pièce se mirent à bouger, commençant lentement mais sûrement à se refermer sur eux. Haussant les épaules, elle déchira alors la carte de tarot comme en signe de rébellion. Ah, désolé, apparemment on va crever les deux. J’ai pas trop d’espoir mais essaye la porte pour voir ? » D’instinct elle s’était plus ou moins mise à donner des directives. Elle-même s’était rapprochée de la table, dégageant la nappe afin de vérifier qu’aucune information ou aide ne se trouvait potentiellement en dessous. Ironique au possible jusque-là, Drathir faisait désormais preuve d’un sang-froid procuré par l’habitude. Elle savait cependant que si cela continuait ainsi, si la mort se rapprochait trop, elle ne resterait pas calme bien longtemps. Crever aplatie entre deux murs n’était pas dans ses priorités. De plus, le rire enfantin qui lui parvenait désormais aux oreilles avait quelque chose d'agaçant, si bien qu'elle en siffla, contrariée.

copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 05/10/2014
≈ MESSAGES : 59
≈ TES POINTS : 228
≈ AVATAR : bob morley
≈ CRÉDITS : freckles sloth(ava); caius(sign);heroicfictions.tumblr(gif)
MessageSujet: Re: évent#1 ~ life, too late for saving (drathir & matei)   Sam 25 Oct - 22:37


Oh, sweetheart you are still so young a universe. So much in you remains cold and numb but rest assured that is only to be expected. Hold on, new stars form in you every day. You are filling up with fire and before long each of the pale distant lights you are made of will merge and become constellations.

Matei ne semblait être qu’ennuie depuis le début de cette soirée. Pour l’occasion, il avait prit la peine de s’habiller, refusant de sortir du lot plus qu’il ne le faisait déjà d’habitude. Cependant, plus le temps passait et plus le brun se disait qu’il aurait certainement mieux fait de rester chez lui plutôt que de venir faire partie de cette mascarade. Il bu, il mangea plus que de raison, espérant trouver un quelconque réconfort dans l’alcool et la nourriture quant à cette soirée des plus déplorables selon lui. Malheureusement pour le Russesco, sa lycanthropie l’empêcha de jouir des plaisirs éphémères que peut offrir l’alcool. Désespéré, au bout d’un moment il se rabattit simplement sur la nourriture, mangeant plus qu’il n’aurait du en espérant ainsi perdre l’impression qu’il perdait son temps. Lassé du spectacle sans vie se déroulant devant ses yeux, au bout d’un moment Matei décida de s’éloigner de la foule afin de visiter la demeure. Avait-il le droit d’ainsi déambuler dans les couloirs comme un voleur prêt à disparaître dans les ombres de l’endroit ? Peut-être pas. Fallait-il pour autant se méfier de lui ? Surement, car au moindre objet de valeur l’interpellant, il n’allait certainement pas se gêner. A peine avait il exploré deux couloirs que déjà un cendrier finement ornementé avait trouvé place dans la poche droite de son pantalon. Le brun déambulait tranquillement à la recherche d’autres artéfacts à ajouter à son butin lorsqu’il fit face à une porte ouverte. Son instinct lui hurlait de ne pas entrer là dedans alors que sa curiosité presque maladive au contraire le pressait d’aller voir de plus prêt ce qui pouvait se trouver dans cette pièce sombre. C’est ainsi qu’il entra à la suite d’une parfaite inconnue, se rendant compte de sa présence lorsqu’elle lui fit face pour l’accuser de vouloir la tuer. Interloqué, il la toisa du regard un instant avant que la porte dans son dos ne se referme. Instinctivement, le brun se retourna vers la porte close, espérant entendre quelqu’un de l’autre côté de cette dernière, alors que les murs se mettaient à bouger. Comme un animal en cage, il observa chaque recoin de la pièce en se demandant ce qui était en train de se dérouler. Soit c’était une blague de très mauvais goût, soit il n’aimait définitivement pas ce qui allait se passer. Observant l’inconnue déchirer la carte de tarot, Matei se demanda vraiment d’où elle sortait, bien que le couteau qu’elle avait en main lui fit instinctivement penser à une chasseuse. Lorsqu’elle ouvrit à nouveau la bouche, bien qu’elle l’irritait, le lycan préféra l’écouter, se jetant sur la porte en essayant de faire fonctionner sa poignée. Un grognement de désespoir s’échappa de sa gorge lorsque la porte ne céda pas même après ses tentatives de l’enfoncer. « Ca va vraiment être un plaisir de passer du temps avec toi, mais j’ai pas prévu de crever ce soir. » Souffla le brun en se rapprochant de l’inconnue avant de ramasser les morceaux de la carte qu’elle avait déchirée. Tentant de remettre les morceaux à leur place, il observa le dessin reconnaissable de l’arcane sans nom, autrement appelé la Mort. « Est-ce que ça t’arrive de réfléchir avant d’agir ? » Pesta le brun en posant ses yeux sur l’inconnue avec laquelle il allait devoir trouver une solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 16/10/2014
≈ MESSAGES : 254
≈ TES POINTS : 424
≈ AVATAR : Katheryn Winnick
≈ CRÉDITS : avatar (c) Fassylover / gif (c) tumblr
MessageSujet: Re: évent#1 ~ life, too late for saving (drathir & matei)   Dim 26 Oct - 17:14


Life, too late for saving.
Etre prise en sandwich je veux bien, mais pas comme ça.

Drathir avait déchiré la carte et s’occupait désormais à dégager la nappe, la faisant voler afin de trouver un indice gravé sur le meuble ou, qui sait, un interrupteur quelconque qui mettrait fin à tout ce bordel. Cependant elle ne trouve rien et ce rire enfantin l’agaçait prodigieusement au point qu’elle en serre les dents, se retenant d’insulter à tout va. Son cerveau fumait, occupé tant à maudire la soirée qu’à chercher une solution à ce traquenard. Malgré le fait qu’elle ait réduit en charpie la carte de tarot, elle s’en souciait également, cherchant un quelconque lien entre la mort affichée dessus, le numéro treize associé ou encore le fait qu’elle soit « l’arcane sans nom », traitant le problème comme une énigme qu’elle ne parvenait vraiment pas à résoudre sur le moment. La blonde entendit alors son compagnon d’infortune qui tentait de défoncer la porte, ce qui ne mena à rien bien évidemment, au moins avait-il essayé. Le cœur battant, la chasseuse s’efforce au calme, sachant que rien de bon n’en sortirait sinon. Cela ne l’empêche pas de s’autoriser un sourire narquois quand les propos de son interlocuteur lui parviennent aux oreilles. Sa compagnie était apparemment un véritable plaisir, elle se doute cependant que la remarque est ironique, ce à quoi elle s’empresse de répondre sur le même ton : « Ouais, ils disent tous ça. Elle le sent alors se rapprocher mais ne s’en soucie guère, étant déjà occupée à s’accroupir, glissant ses doigts sur la table et désormais en dessous, lorgnant le meuble sur toutes les coutures. Mais il n’y avait toujours rien apparemment, si bien qu’elle en gronde sincèrement de frustration, relevant ses prunelles d’émeraudes afin de remarquer la progression des murs sur eux. C’était mauvais. Et ce fut à ce moment précis que le brun se mit à pester contre elle, s’interrogeant sur sa capacité à réfléchir avant d’agir. Drathir s’accorde alors quelques secondes afin de faire volte-face, sourcils froncés, lui jetant un regard assassin. Pointant sa lame vers lui comme l’on pointerait un doigt accusateur, la jeune femme réplique aussitôt, déjà agacée par la situation et désormais bien plus énervée de voir un jeunot lui faire la morale. Ce fut donc en contenant péniblement sa colère qu’elle répliqua : Je le fais quand j’ai du temps devant moi. Là ça se voit peut-être pas mais j’essaye de trouver une solution là où elle peut potentiellement se trouver c’est-à-dire dans les éléments de la pièce. Pour moi la table peut contenir la solution, si ce n’est pas le cas alors le sol cache peut-être une faille permettant de descendre ou peut-être en effet un pan du mur particulièrement fragile. C’est là les seules idées qui me viennent à l’esprit et je compte en vérifier le mérite. Elle paraissait presque essoufflée après ce discours balancé d’une traite et, sur un dernier coup d’œil, elle déplaça alors la table pour vérifier que les pieds de cette dernière ne cachaient rien. Tout en le faisant, elle conclut alors. Mais si t’as une meilleure idée Sherlock, hésite pas et si t’as besoin de moi pour la mettre en œuvre, je promets d’être coopérative et de ne pas te cracher à la figure. » Bon. Pour sa défense, la situation n’était pas propice à une rencontre des plus amicale, à cela s’ajoutait son fort caractère et, apparemment, le jeune homme semblait être tout aussi terrible qu’elle.

copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 05/10/2014
≈ MESSAGES : 59
≈ TES POINTS : 228
≈ AVATAR : bob morley
≈ CRÉDITS : freckles sloth(ava); caius(sign);heroicfictions.tumblr(gif)
MessageSujet: Re: évent#1 ~ life, too late for saving (drathir & matei)   Mar 28 Oct - 17:21


Oh, sweetheart you are still so young a universe. So much in you remains cold and numb but rest assured that is only to be expected. Hold on, new stars form in you every day. You are filling up with fire and before long each of the pale distant lights you are made of will merge and become constellations.

Même si aucun signe n’était encore visible, Matei sentait clairement la pression qui tiraillait de plus en plus son être. L’idée de se faire écraser entre deux murs n’était pas une chose dont le brun souhaitait prochainement faire l’expérience. A la fois pétrifié par la peur qui lui tordait l’estomac et poussé par l’urgence, son cerveau fonctionnait de manière folle à la recherche d’une idée. Quel genre de tordu aurait l’idée d’enfermer deux parfaits inconnus dans une pièce menaçant de les broyer ? Quel genre de taré laisserait une carte de tarot sur l’unique meuble de la pièce alors que les murs menaçaient de les effacer de la carte avec pour trame sonore le rire des plus glaçant d’un enfant. Ramené à l’instant par la voix de la femme qui partageait son malheur, le Russesco se mit en mouvement, creusant dans sa tête à la recherche d’une solution. Une fois qu’il eu recomposé tant bien que mal la carte avec les fragments éparses que l’inconnue avait laissée au sol il ne pu s’empêcher de pester contre cette dernière et son absence de réflexion. Ce qui, à voir sa lame pointée sur lui, ne lui faisait de toute évidence pas plaisir. « Du calme la psychopathe, j’essaye juste de réfléchir à un moyen de nous sauver la peau comme toi. » Répliqua t’il en reculant d’un pas de peur qu’elle ne l’achève avant même que les murs ne puissent entamer ce travail. Matei, fixant stupidement la carte comme si cette dernière allait lui offrir une réponse, cherchait à se remémorer ce que sa mère avait bien pu lui raconter à ce sujet. L’arcane sans nom, il connaissait cette carte, il la connaissait même très bien. Perturbé par la blonde qui vérifiait ses propres dires, il la laissa l’arracher à ses pensées en écoutant sa nouvelle tirade. « Je suis toujours en train de réfléchir. La carte n’a surement pas été mise là par hasard. L’arcane sans nom est particulière on l’associe à la mort de part son numéro treize et son visuel. En même temps, certains pensent qu’elle prédit la régénération. » Se remémorant presque fièrement ce que sa mère lui avait raconté, Matei se serait bien arrêté un instant pour étaler son savoir face à cette inconnue qui le pressait plutôt violemment. Cependant, l’heure n’était de toute évidence pas à parler en long et en large des mérites et des supposées significations de cette carte. Poussant un soupire, tapant nerveusement du pied, le brun regardait les murs qui lui donnait de plus en plus l’impression d’être claustrophobe. « Pourquoi est-ce qu’on tuerait des gens de cette manière ? Ca serait plus simple de nous tirer une balle entre les deux yeux. C’est pas logique, il doit y avoir une solution. » Et un, voir des indices. Se rapprochant d’un mur en mouvement, Matei tenta vainement de pousser ce dernier pour le forcer à s’arrêter. Peut-être qu’avec sa force de lycan il aurait plus de chance ? Même lui n’y croyait pas dans le fond. Il agissait simplement pas désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: évent#1 ~ life, too late for saving (drathir & matei)   

Revenir en haut Aller en bas
 

évent#1 ~ life, too late for saving (drathir & matei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Centre Commercial] Aquarium Sea Life Paris Val d'Europe (2001)
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» Stug IV Late
» moteur compound de GRAINE AU VENT
» Une pipe de vent...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DARK MOON :: BEACON HILLS :: beacons hills surroundings-
Sauter vers: