AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 never fall away, stydia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
admin ~ big bad wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 29/07/2014
≈ MESSAGES : 202
≈ COMPTES : syed.
≈ TES POINTS : 145
≈ AVATAR : holland roden.
≈ CRÉDITS : stereolove (avatar).
MessageSujet: never fall away, stydia.   Jeu 16 Oct - 18:49

i was made to taste your kiss.
stiles stilinski & lydia martin.
one of these days letters are gonna fall from the sky telling us all to go free but until that day i'll find a way to let everybody know that you're coming back, you're coming back for me 'cause even though you left me here i have nothing left to fear these are only walls that hold me here hold me here, hold me here. one day soon i'll hold you like the sun holds the moon, and we will hear those planes overhead and we won't have to be scared, we won't have to be scared. ~ Letters From The Sky/(c. sweet poison).


La rentrée avait eue lieu quelques jours plus tôt, les bonnes habitudes étaient censées reprendre leur cours, la routine devait recommencer. Or à Beacon Hills, la routine n'était pas franchement le quotidien de ceux qui vivaient en ville. Les meurtres continuaient à s’enchaînaient sans que personne ne soit capable de les arrêter. Il semblait que c'était ça la seule routine de Beacon Hills, des meurtres et des histoires toutes plus farfelues les unes que les autres. Trop de scènes de crimes qui restaient gravées dans la tête de Lydia. Elle avait déjà vu trop de cadavres pour son jeune âge. Elle était probablement trop jeune pour tout ce à quoi elle faisait face au quotidien. Ils étaient tous trop jeunes pour faire face à tout ça et pourtant, ils n'avaient pas franchement le choix. Quelques années plus tôt, elle n'avait été qu'une lycéenne comme une autre, populaire, ambitieuse se souciant plus de son apparence et de sa réputation que de tout ce qui pouvait se passer à Beacon Hills. Maintenant, elle était en plein dans les problèmes désireuse d'essayer d'aider à les résoudre, elle voulait faire quelque chose, trouver une solution pour éviter de ne trouver que les cadavres, faire en sorte de sauver des vies. Essayer de sauver des vies c'était probablement une bonne chose, mais c'était à se demander qui est-ce qui viendrait sauver la sienne. Elle avait passé tellement de temps enfermée dans un bunker à se demander si elle allait s'en sortir vivante qu'elle avait tendance à devenir légèrement paranoïaque. Elle n'avait pas envie de connaître une autre aventure comme celle là. Les deux derniers mois lui avaient largement suffit. C'était à peine si elle voulait sortir de chez elle. Au moins, en restant enfermée chez elle, elle ne risquait pas de se retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment et elle ne finirait pas de nouveau prise au piège pendant deux mois, d'autant plus que la prochaine fois – si prochaine fois il y avait, ce qu'elle n’espérait pas – elle ne s'en sortirait sans doute pas aussi bien. Cependant, il fallait bien qu'elle se décide à sortir de chez elle, il fallait qu'elle aille en cours, qu'elle vive sa vie autrement qu'en ayant peur d'être kidnappée par des tarés. Elle n'était pas sûre d'avoir connu pire, mais on avait quand même déjà voulu l'étrangler, elle avait été mordue par Peter et laissée pour morte, des épreuves difficiles, elle en avait connues de nombreuses, mais elle était encore en vie, alors autant continuer à vivre normalement plutôt que de rester cachée chez elle. C'est avec cette idée en tête qu'elle avait quitté le confort de sa maison pour se rendre jusqu'au lycée le matin, prête à affronter une journée de cours tout en sachant pertinemment qu'elle ne serait en rien similaire à celles qu'elle avait pu connaître il y a de ça quelques temps. Une fois arrivée dans l'enceinte du lycée, il y avait une autre idée au fond de sa tête. Il fallait qu'elle évite Stiles et Malia si possible ou tout autre personne qui pourrait lui rappeler les deux mois qu'elle avait passé enfermée au fond d'un Bunker et notamment ce qui s'était passé là-dedans. Elle était si peu sortie de chez elle à la fin des vacances, qu'éviter ses amis n'avait pas été franchement compliqué. Cependant, maintenant qu'elle était au lycée, ça lui semblait être beaucoup plus compliqué. Après un court passage jusqu'à son casier, la jeune femme s'était précipitée dans la salle de cours, choisissant une table isolée, entourée de quelques élèves déjà présents, comme ça elle était sûre que personne à qui elle n'avait pas envie de parler pourrait s'installer à ses côtés. Ses affaires de cours posées sur la table, elle laissa échapper un long soupire, comme pour se donner le courage d'affronter cette journée qui commençait à peine. Elle avait vu ses amis entrer dans la salle, mais comme son plan avait parfaitement bien marché, ils étaient à l'autre bout de la salle et si elle s'efforça de leur accorder un léger sourire, elle fit mine de bien vite se concentrer sur ce que disait le professeur, à peine arriver dans la salle. Elle le sentait, la journée allait être longue. Elle pouvait continuer comme ça pendant un cours, sans doute deux grand maximum, mais bien évidemment, au bout d'un moment, ça allait commencer à être compliqué. Elle n'avait pourtant pas la moindre envie de revenir sur ce qui s'était passé cet été, c'était fini maintenant alors autant passé à autre chose et essayer d'oublier le passé.

Elle avait tenu la matinée et l'heure du déjeuné arrivée, elle avait prétendu devoir retrouver sa mère avant de s'éclipser du lycée. Montée dans sa voiture, elle laissa échapper un long soupire avant de démarrer sans même savoir où est-ce qu'elle allait aller. Le plus loin possible du lycée, pour le moment, il lui semblait que c'était une excellente idée. Elle avait passé deux moins enfermée dans un bunker avec Stiles et maintenant c'était à peine si elle pouvait supporter de le voir. Si jamais elle ne l'avait pas embrassé comme une idiote pensant qu'elle allait se faire tuer, les choses auraient été beaucoup moins compliquées. Il était avec Malia, elle n'avait pas le droit de se mettre entre eux deux, elle voulait croire qu'elle n'avait jamais eu l'intention de se mettre entre eux deux. Elle essayait de se persuader que ce n'était qu'un baiser sans importance, sans la moindre signification, mais il avait passé un temps fou ensemble, enfermés à avoir peur que la mort ne leur tombe dessus toutes les deux minutes, alors, qu'importait ce dont elle pouvait essayer de se convaincre, ce baiser avec une signification. Une signification bien trop lourde en conséquence. Il était sans doute plus sage qu'elle arrête simplement de penser à ça. Perdue dans ses pensées, elle ne s'était même pas rendu compte du trajet qu'elle avait fait. Elle n'avait même pas remarqué qu'elle avait garé sa voiture sur le parking de l'hôpital et encore moins qu'elle était rentrée dedans. Elle sembla ne reprendre conscience de ce qu'elle faisait qu'une fois arrivée à la morgue, alors que le froid de l'endroit la faisait frissonner. Nerveusement, elle passa ses doigts contre ses bras nus pour essayer de se réchauffer. Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Quand elle se retrouvait dans des endroits improbables sans savoir comment elle s'y était retrouvée, il y avait toujours une raison et souvent, la raison en question était un cadavre. Là, elle était à la morgue, des cadavres, évidemment qu'il y en avait. Elle s'avança avec prudence dans l'endroit, regardant rapidement autour d'elle sans vraiment trouver quelque chose d’intéressant. Par réflexe sans doute, elle attrapa son téléphone portable pour envoyer un message signalant qu'elle était à la morgue, qu'elle ne savait pas pourquoi, mais qu'il y avait sans doute une raison à sa présence ici. Toujours sans vraiment faire attention à ce qu'elle faisait, elle envoya le message à Stiles, encore un réflexe stupide. C'était Stiles qui lui avait toujours dit qu'il fallait qu'elle le prévienne lui en premier dans ce genre de situation, alors forcément c'était ce qu'elle faisait. Peine perdue, elle essayait d'appuyer partout et n'importe où sur son téléphone portable pour essayer d'empêcher le message de partir. Effort inutile, il était déjà trop tard et elle se maudissait de ne pas avoir fait l'effort de l'envoyer plutôt à Scott. Elle laissa échapper un soupire, si ça se trouve, il ne viendrait même pas. Peut-être qu'il dirait à Scott de venir ou peut-être qu'elle allait rester là toute seule, ça n'avait pas d'importance de toute façon. Il n'y avait rien ici de toute façon, elle n'avait pas besoin d'aide. Elle ne voyait même pas pourquoi elle s'attardait dans le coin. Elle ferait mieux d'envoyer un nouveau message pour dire qu'en fait il n'y avait rien à signaler et elle-même partir, ce serait plus simple pour tout le monde. Cependant, elle s’apprêtait à partir quand un bruit la stoppa dans son élan, sans manquer de la faire sursauter. Elle en lâcha son téléphone portable, le laissant tomber au sol dans un bruit sourd. Lentement, elle se retourna, s'attendant presque à voir quelque chose derrière elle, mais non, il n'y avait rien. Elle laissa échapper un soupire de soulagement avant de se baisser pour ramasser son portable. Elle soupira à nouveau avant de lever les yeux au ciel en observant l'écran fendu de l'engin. A peine redressée, elle entendit de nouveau ce bruit derrière elle, avec prudence elle s’avança vers la source du bruit, l’un des tiroirs de morgue, le genre d’endroit qui logiquement ne pouvait pas faire de bruit, puisque les gens là dedans étaient morts. A côté du tiroir en question, elle tendait l’oreille essayant de percevoir quelque chose d’autre qu’un simple bruit, sans pour autant ouvrir le tiroir, elle n’avait pas franchement envie de voir ce qu’il y avait dedans. Un nouveau sursaut la pris quand la morte de la morgue se referma d’un coup sec. La jeune femme se retourna pour voir Stiles qui venait de débarquer. Dans un soupire elle posa sa main sur son cœur, soulagée que ce ne soit que Stiles. Bien vite pourtant, elle réalisa que se trouver dans la même pièce que Stiles était probablement la dernière chose qu’elle voulait. « Je sais pas ce qu’il se passe ici. C’était probablement une fausse alerte, désolée. » Elle esquissa un léger sourire désolé avant d’avancer vers la sortie de pièce, elle avait envie de s’éloigner de Stiles tout autant qu’elle voulait quitter cette fichu pièce glaciale. Pourtant la main sur la poignée, la porte refusait de bouger. « C’est pas vrai ça, pourquoi est-ce que c’est fermé ? » Elle commença à s’énerver sur la poignée, tirant sur la porte sans résultat. Elle voulait vraiment sortir d’ici. Finalement, elle lâcha la porte alors que le bruit recommençait. Elle avança de quelque pas vers les tiroirs avant de lancer un regard inquiet à Stiles. « Est-ce que tu as entendu ça ? » La plupart du temps, elle était la seule à entendre ce genre de chose, mais elle pouvait toujours tenter sa chance, prier intérieurement pour qu’il ait lui aussi entendu. Quoi que, ça signifierait probablement qu’il y avait un mort vivant dans l’un des tiroirs et qu’ils étaient coincés avec lui, dans le fond c’était plutôt inquiétant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

never fall away, stydia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Fall of the Hulk - RED HULK
» Knight:Fall (Castlevania Fan)
» Fall of the Hulk - HULK
» [Track AMV Naruto]The fall of the black hawk
» "Fall of the Empire" – Ewoks vs. Stormtrooper Diorama
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DARK MOON :: BEACON HILLS :: west beacon hills :: Beacon Hills Memorial Hospital-
Sauter vers: