AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Normal" should be a word of disgrace. (Arthur, Lullaby & Swann)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 04/10/2014
≈ MESSAGES : 127
≈ TES POINTS : 591
≈ AVATAR : Stav Strashko
≈ CRÉDITS : Cedrick (avatar) & Tumblr.(Gif)
MessageSujet: "Normal" should be a word of disgrace. (Arthur, Lullaby & Swann)    Mer 8 Oct - 20:31

Lycée. Microcosme auquel aucun adolescent ne peut échapper. Pourtant, cela aurait été avec une joie non dissimulées que Swann aurait pris des libertés avec ces obligations-là. Mais soyons honnête, c'était stupide et même s'il n'habitait plus avec ses parents, on ne l'aurait pas laissé sécher les cours impunément. Bon, au moins Dane le laissait aller en cours comme il le souhaitait, et ce qu'il désirait, c'était être une fille autant que possible. Il se sentait bien mieux comme cela. Mais il savait dès son premier jour de cours que ce geste n'avait rien d'anodin. Il allait au devant de nombreux problèmes, mais il n'était plus à ça près non ? Alors, oui, les rumeurs allaient bon train, on riait sur son passage, et il passait le plus clair de son temps à s'isoler de toutes cette agitation néfaste pour son humeur, mais ça aurait pu être pire. On n'avait même pas encore tenté de le taper alors... Il prenait son mal en patience.

Cela faisait une quinzaine de jours que les cours avaient repris et au moins, son absence de connaissances amicales lui permettait de se concentrer sur son travail. Avec des notes excellentes, il pourrait faire ce qu'il voulait. Oh bien sûr, il y avait Arthur, mais il préférait ne pas trop le croiser au lycée, histoire de lui éviter les problèmes. Les cours de la matinée s'était passés sans problème, cela serait moins agréable l'après-midi... L'économie. Quel drame. Il se dirigeait vers son casier. Et eut la charmante surprise de le découvrir un brin saccagé. Quelle bande de cons. Son doigt passa sur la peinture, elle était encore fraîche, mais pas assez pour qu'il puisse l'effacer facilement. Et bien, il semblerait que le surnom de « pédale » allait lui coller à la peau. Super. Déjà qu'il se tapait l'affiche en allant dans les toilettes masculines... Il ouvrit son casier agacé, y récupérant son repas et quelques affaires. Il claqua son casier avec énervement. Ses ongles allant vainement gratter la peinture sur le métal. Ce rose était d'un mauvais goût en plus.

Il en avait les larmes aux yeux. Il ne savait pas ce qu'il détestait le plus. Lui ou ce qu'il subissait en essayant d'être fidèle à lui-même. Il avait autant envie de leur accorder qu'il était un mec bizarre, tout autant qu'il avait aussi envie de leur casser la tête un à un pour leur faire entrer dans leur crâne vide qu'il était un être humain comme les autres et qu'ils devaient lui foutre la paix. Mais l'un comme l'autre était débile. Il eut un soupir en entendant quelques rires derrière lui. Il se retourna vivement mais tomba juste nez à nez avec Arthur. Il ne tombait pas forcément très bien. Swann essuya précipitamment ses yeux.

« Hey... Euh... ça va ? Ça faisait un moment.. Je suis désolée, j'avais été plutôt occupée par les cours et... »bafouilla-t-il un peu confus.

Il voyait venir les problèmes. Seul, il était une pédale pas franchement intéressante qui encaissait sans broncher mais s'ils comprenaient qu'Arthur était un ami... Son regard noisette repéra un groupe de sportifs un peu plus loin qui les fixait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 04/10/2014
≈ MESSAGES : 178
≈ COMPTES : Dane le chasseur au coeur brisé.
≈ TES POINTS : 639
≈ AVATAR : Andrew Garlfied
≈ CRÉDITS : Shiya (vava) tumblr (gifs)
MessageSujet: Re: "Normal" should be a word of disgrace. (Arthur, Lullaby & Swann)    Jeu 9 Oct - 13:07

Arthur sortait de cours d'histoire avec l'autre allumé... bon au moins ses cours avaient le mérite d'être intéressant, c'était déjà ça. Bon, il avait bien l'intention d'aller poser son livre d'histoire au casier d'où il ne sortirait pas avant... le prochain cours d'histoire. Comme si Arthur était du genre à ramener ses livres chez lui pour revoir la leçon en cours et faire des fiches. Pas question ! Il n'emmenait que les livres, dont il avait besoin pour faire ses devoirs et ça n'allait pas plus loin que ça... et encore, il fallait déjà qu'il soit motivé pour ses devoirs et ça, ce n'était pas gagné d'avance. Arrivé dans le long couloir où se trouvaient tous les casiers, il remarqua Swann... ça faisait un moment qu'il ne l'avait pas vu. Il ne voulait pas qu'il croit qu'il l'évitait parce qu'il était bizarre, il s'en fichait que ce soit un garçon qui s'habille en fille, même ça l'avait étonné lorsqu'il avait appris que la jolie blonde était en fait un mec. Mais au final, le genre ce n'était qu'un petit détail ? Ça se jouait à avoir ses organes génitaux exposé ou planqué... enfin bref, contrairement à l'autre con de Tom, Arthur était du genre tolérant et un mec qui s'habillait en fille limite moins vulgaire qu'un mec qui s'habillait en rappeur, selon lui. Il n'aimait pas trop voir Swann dans cet état, enfin, même s'il faisait genre que ça allait, Arthur avait remarqué qu'il s'était frotté les yeux. Quelle bande de con les mecs du lycée.

« Faudrait du décapant pour faire partir la peinture ou un truc genre spatule et de l'huile de coude. » Lâcha-t-il en observant le casier du garçon. Ils avaient treize ans d'âge mental ces types. Mais bon, le problème c'était que réagir les rendrait encore plus stupide... ces connards lui faisaient penser à Tom, c'était le même niveau de conneries, ce qui était d'autant plus inquiétant pour le mec de sa mère. « C'est vraiment des attardés ces types. » Il se tourna justement vers le groupe de sportifs pour leur faire un doigt bien visible, mais ils faisaient genre qu'ils étaient au-dessus de ça en se marrant. Arthur leva les yeux au ciel avant de les ignorer. « Ils finiront par se lasser je pense. Enfin quoi que, vu leur niveau d'intelligence c'est peut-être pas si sûr, c'est un peu comme des chiens avec un bout de bois... mais en fait, c'est un peu méchant pour la race canine ce je dis là. » Il espérait faire rire le blond, mais ce n'était pas sûr que ça marche, se faire insulter publiquement (et même pas publiquement) ce n'était jamais agréable et pas facile à digérer. « Tu veux qu'on sorte pour aller fumer une clope... on peut aussi sécher les cours. C'est plutôt cool comme option. » Il était sérieux en plus, de toute façon, il n'était pas le seul à sécher, ni le premier et sûrement pas le dernier. Après tout, ce n'était que le lycée... Il avait quoi comme cours après ? Pfff de toute façon, c'était forcement un cours où ses notes étaient bof puisque ses notes étaient bof dans toutes les matières. De toute façon, qui allait lui dire d'aller en cours ? Lullaby ? Elle n'était pas là... quoi que si en fait, il l'avait remarqué dans le couloir et venait de lui adresser un signe de la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 07/10/2014
≈ MESSAGES : 309
≈ TES POINTS : 201
≈ AVATAR : Emma Stone
≈ CRÉDITS : Tumblr & Rose Adagio
MessageSujet: Re: "Normal" should be a word of disgrace. (Arthur, Lullaby & Swann)    Ven 10 Oct - 15:12

Arthur Mason-Ricks & Swann de Grives

You ? A witch ?


Nous avions repris les cours depuis pas longtemps, ce qui pour moi était un peu nouveau ! En effet, j'avais été enfermée à cause de mes parents à Eichen House pendant un peu près six mois. Cela faisait plutôt bizarre de revenir marcher dans les méandres des couloirs, essayant de ne pas être en retard pour les cours. Je me sentais coupable vis à vis d'Arthur dès que je le croisais car en fait, je lui avais mentis sur le pourquoi du comment de mon absence. Je ne voulais pas qu'il s'inquiète et encore moins qu'il pense lui aussi que je suis une folle. Je le pensais suffisamment toute seule, mes parents me l'avaient assez dit pour que mon meilleur ami s'y mette aussi. Me voilà donc dans ma cuisine pour manger mon petit déjeuner, habillée pour aller à l'école. Il a fallu que je reprenne l'habitude de suivre un cursus scolaire, ce qui au début fut plutôt fastidieux. Je pris alors ma voiture et filais en direction de l'établissement. Beaucoup d'étudiants avaient déjà leur propre voiture pour venir au lycée. Je me garais alors puis prit mon sac dans le coffre afin de pouvoir verrouiller ma bagnole. Je regardais alentour, je ne voyais pas de tête connues, en même temps c'est un peu comme si j'étais nouvelle vu mes six mois d'absence.

Non loin, je remarquais alors mon meilleur ami, la gêne était présente de un car je lui avais mentis sans qu'il le sache et de deux parce que des sentiments naissaient en moi à son égard... Chose que bien sûr il ignorait mais que surtout il ne voyait pas... *Boulet* pensais-je pour moi-même. Il était en compagnie de cette personne étrange, enfin je dis cela car beaucoup de gens m'ont dit que c'était un homme déguisé en femme. Je dois avouer ne pas y avoir cru puis au pire, il ou elle faisait comme bon lui semblait... Mais, je ne pus m'empêcher de fixer ses traits plutôt fins, c'est vrai qu'il faisait très androgyne ou elle ! Car au final je n'arrivais pas à discerner de quel sexe il ou elle était. « Bonjour Arthur !» Dis-je en m'approchant de lui essayant de sourire. Je tournais alors ma tête vers l'animal de foire, vu comment tous les autres fixait cette personne « Bonjour enchanté ! Je me nomme Lullaby je suis l'amie d'enfance d'Arthur» Je ne me sentais néanmoins pas des plus à l'aise en sa compagnie... Je ne serai dire pourquoi ? Était-ce dû au regard des autres autour de nous ? Où de l'aura qu'elle dégageait ! Je me demandais si Arthur savait ce qu'il en était de cette histoire ? « Au fait tu m'as manqué Arthur ! Le lycée moins en revanche ! » riais-je en remarquant que j'avais également gaffer, quelle conne je suis !


made by LUMOS MAXIMA


Dernière édition par Lullaby T. Lewis le Mar 11 Nov - 17:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 04/10/2014
≈ MESSAGES : 127
≈ TES POINTS : 591
≈ AVATAR : Stav Strashko
≈ CRÉDITS : Cedrick (avatar) & Tumblr.(Gif)
MessageSujet: Re: "Normal" should be a word of disgrace. (Arthur, Lullaby & Swann)    Ven 10 Oct - 20:49

Swann mordilla sa lèvre à sa remarque. C'était gentil de s'en faire pour lui et son casier, mais il aurait largement préféré qu'il fasse semblant de ne pas voir ça. C'était gênant. Il ne voulait pas qu'Arthur s'attire des emmerdes à cause de lui. Il savait encaisser, c'était pas si grave... Il fronça les sourcils en voyant le geste qu'il faisait vers le groupe de sportif. Oh non, non, non. Le visage du blond se décomposait un peu plus.

« Arthur... Laisse tomber. C'est pas grave. Je veux pas avoir d'emmerdes, c'est juste de la peinture. Et si je l'enlève, ils en remettront alors, laisse tomber, s'il te plaît. »répondit-il doucement en le fixant avec anxiété.

S'il avait voulu se défendre, il l'aurait fait. Il n'était pas une demoiselle en détresse attendant son prince charmant. Il savait se battre, il n'en avait juste pas envie en cet instant, et surtout pas si quelqu'un d'autre risquait d'avoir des soucis. Ses problèmes, il les réglerait seul. Il avait les moyens de le faire. Seulement, au fond, il donnait presque raison à ses cons en admettant qu'il n'était pas normal. C'était con. Mais s'il ne croyait pas en lui-même comment se faire respecter ? Peut-être que ce serait plus simple d'abdiquer, de ne plus porter de robes, de ne plus se maquiller, et redevenir un « garçon normal » au dépend de sa propre volonté.

« Je me fiche qu'ils arrêtent ou qu'ils continuent... De toutes façons, c'est ce que tout le monde pense, autant que ce soit marqué clairement quelque part. Ils arrêteront peut-être de me fixer comme une bête de foire... »répondit-il un peu lassé en croisant le regard d'une fille qui les dépassait.

Il tenta de sourire au brun, mais ce n'était pas une chose très aisée. Il n'avait pas envie de sécher. Ni de partir. Ça, c'était carrément avouer à ces cons qu'il avait peur d'eux et qu'il leur cédait son droit à l'éducation. C'était hors de question. Il tenait à garder un niveau d'excellence malgré les circonstances. Par contre, une cigarette, il n'était pas contre. Il sortit son paquet de son sac.

« Ok pour la cigarette, mais je vais aller en cours après... Je compte pas foirer mon année pour des cons pareils. »lâcha-t-il avec un peu plus d'assurance et un sourire plus franc et insolent.

Il allait quitter ce couloir qui lui foutait les nerfs en pelote quand une amie d'Arthur arriva. Swann lui offrit un sourire en l'entendant se présenter. C'était sans doute juste parce qu'Arthur était près de lui qu'elle faisait l'effort de se présenter. Qui avait envie de connaître la bête de foire, sincèrement ? A part Arthur, qui était assez naïf et gentil pour passer outre tout ça ?

« Ravie de te rencontrer. Swann. La bête de foire qui allait fumer avec Arthur. Tu te joins à nous ? J'offre les cigarettes. Cadeau de bienvenue. » répondit-il en insistant pour rendre sa voix le plus grave possible.

Il avait remarqué l'insistance de son regard et franchement, il n'avait pas aimé. C'était sans doute idiot de réagir aussi visiblement, mais il ne put s'empêcher de fixer la jeune fille avec un sourire un soupçon forcé. Il était évident qu'elle était là pour Arthur. Il devrait sans doute les laisser tous les deux, entre amis de longues dates.

« Difficile pourtant de ne pas regretter un lycée pareil. »ironisa-t-il en attrapant une cigarette, la faisant glisser entre ses doigts pour patienter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 04/10/2014
≈ MESSAGES : 178
≈ COMPTES : Dane le chasseur au coeur brisé.
≈ TES POINTS : 639
≈ AVATAR : Andrew Garlfied
≈ CRÉDITS : Shiya (vava) tumblr (gifs)
MessageSujet: Re: "Normal" should be a word of disgrace. (Arthur, Lullaby & Swann)    Sam 11 Oct - 9:19

Swann était résigné visiblement, Arthur afficha un air désolé. Est-ce qu'il n'y avait qu'aux US que les élèves étaient aussi cons et intolérants ? Si oui, ça craignant trop... Enfin bon, heureusement, ils n'étaient pas au Texas... même s'il était un peu bête, Arthur savait que les texans avaient cette réputation de conservateur et de raciste, les réputations ne partaient pas toujours de rien. Tsss Tom devait être texan. Il se souvenait qu'en 2012 il s'était vanté de voter pour des républicains... même s'il ne connaissait pas grand-chose en politique, il savait que les républicains c'étaient les méchant et les démocratiques c'étaient les gentils (en très très gros quoi). Enfin il avait été content de voir la déception de l'autre connard de Tom en constatant que la Californie avait voté majoritairement démocratique. Bien fait ! Enfin bon, depuis, il l'entendant râler, dire que le président était un bon à rien et blablabla... Enfin bref, ça allait un peu loin là. Dommage, Swann n'avait pas l'intention de sécher les cours, mais bon, la cigarette c'était déjà pas mal comme pause. Quoi qu'il en soit, Lullaby arriva donc à leur niveau. Il était bien content de la revoir, c'était quand même sa meilleure amie ! Elle devait être trop tcheaté en langue maintenant qu'elle avait fini son voyage. Il rit un peu en entendant la remarque de la blonde au sujet du lycée. Pas étonnant que ça ne lui avait pas manqué. Arthur avait déjà sorti une Winston quand Swann affirma qu'il offrait les clopes, zut il avait manqué une occas' de se faire payer une clope. Tant pis. Il commença à avancer en direction de la sortie.

« Beacon Hills High School est pourtant le meilleur lycée de Californie, vous ne trouverez pas d'élèves plus tolérants, plus cool et plus studieux ailleurs. Je comprends vraiment pas vos points de vue. » Lâcha-t-il avec ironie et sur un ton parfaitement audible tandis qu'ils passaient devant le groupe de sportifs. Oui il avait ce petit côté insolent qui lui avait parfois coûté des ennuis, mais bon, Arthur et les ennuis, c'était un peu comme des potes inséparables. Il tenait surement ça de son père. Arrivé en dehors du lycée il alluma sa clope, bah putain, ça faisait du bien de respirer le goudron et la nicotine si mauvaise pour les poumons. « Lullaby est partie pendant six mois à l'étranger pour un voyage linguistique, lâcha-t-il à l'égard de Swann, du coup, elle pourra faire nous devoir de langues vivantes. » Plaisanta-t-il en tirant la langue à son amie d'enfance pour la taquiner. Sans aucune méchanceté, elle devait le savoir depuis le temps, enfin passons, de plus, même s'il ne faisait pas toujours ses devoirs, il n'avait jamais exploité quelqu'un pour les faire à sa place, il assumait ses conneries. « D'ailleurs, t'as rencontré des jeunes où t'étais ? Ils sont aussi cons que les Américains ? Aussi cons que Tom ? » Demanda-t-il à sa pote, en ne plaisantant qu'à moitié... Après tout, l'herbe est toujours plus verte ailleurs, peut-être que les gens d'autres pays sont moins stupides socialement parlant... mais bon, rien n'était moins sûr... triste planète terre. D'ailleurs, Tom avait toujours été sa référence lorsqu'il parlait des cons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 07/10/2014
≈ MESSAGES : 309
≈ TES POINTS : 201
≈ AVATAR : Emma Stone
≈ CRÉDITS : Tumblr & Rose Adagio
MessageSujet: Re: "Normal" should be a word of disgrace. (Arthur, Lullaby & Swann)    Dim 12 Oct - 11:52

Arthur Mason-Ricks & Swann de Grives

You ? A witch ?


Je me demandais si je ne pouvais pas faire des cours à domicile, j'avais un peu de mal à reprendre le train train du lycée. Personne ne savait ce qu'il m'était arrivée, j'avais dis à tout le monde y compris les profs, que j'avais fais un voyage linguistique ! Ce que d'ailleurs on ne me reprocha pas, sûrement parce que malgré tout j'étais une bonne élève. J'arrivais alors à hauteur d'Arthur ainsi que d'une autre personne. Je voyais bien comment les gens la mataient, je me rappelais alors ce que l'on m'avait dit sur cette personne. Je la regardais alors essayant de voir dans ses traits si ça pouvait être une fille ou un homme mais ce n'était pas aisé de faire la part des choses. Ces traits fins et androgynes ne nous permettait pas de discerner son sexe. Je saluais mon meilleur ami puis la personne à ses côtés tout en me présentant. « Ravie de te rencontrer. Swann. La bête de foire qui allait fumer avec Arthur. Tu te joins à nous ? J'offre les cigarettes. Cadeau de bienvenue. » même le prénom pouvait être androgyne, bien qu'ayant des consonances plus féminines. Arthur fumait, tient première nouvelle ! Je ne me rappelais pas l'avoir vu avec une cigarette au bec, comme je ne me souvenais pas qu'il séchais les cours. « Non merci ça ira, je ne fume pas mais je veux bien vous accompagnez tout de même si vous voulez de moi ! » souriais-je doucement. Voilà que je partais pendant six mois et je trouvais mon meilleur ami un peu changé. J'annonçais ensuite à mon ami d'enfance qu'il m'avait manqué, cependant le lycée un peu moins. « Lullaby est partie pendant six mois à l'étranger pour un voyage linguistique, lâcha-t-il à l'égard de Swann, du coup, elle pourra faire nous devoir de langues vivantes. »  Arthur me tira la langue pour plaisanter, je souriais de manière crispée ! Je ne sais pas pourquoi mais je pense que malheureusement mon mensonge allait me causer quelques soucis. Peut-être aurais-je dû changer d'établissement pour éviter ces petites gênes. « Tu sais ce n'est pas facile ! Je ne suis même pas sûr d'avoir retenu la moitié de ce que j'ai appris ! » dis-je en espérant qu'il ne cherche pas plus loin. Son ami me répondit alors ironiquement qu'il était plutôt dur de ne pas regretter ce lycée. Je pouvais sentir dans le ton de sa voix , qu'il ou qu'elle ne se sentait pas à sa place ici. Je jetais alors un coup d’œil aux garçons derrière qui maintenant me mataient de haut en bas, je levais les yeux au ciel tout en ajoutant à Swann  « Tu n'as jamais envisagé de partir dans un autre lycée ou personne ne te connaît. » Après tout il était plutôt difficile de savoir si c'était une fille ou un mec, le seul endroit ou cela pourrait être possible c'est en sport.

Mes pensées firent arrêtées par la question de mon meilleur ami « D'ailleurs, t'as rencontré des jeunes où t'étais ? Ils sont aussi cons que les Américains ? Aussi cons que Tom ? » Je réfléchissais avant de dire une connerie plus grosse que moi. Je répondis alors d'un ton détaché « Tu sais Arthur il y a des cons partout malheureusement, de plus ils se reproduisent plus vite que des cafards ! » Je riais doucement, après tout je crois qu'on ne serait jamais en paix sans cons. « Mais dis-moi quelles sont les nouveautés à Beacon Hills, je pouvais peu t'appeler alors on a pas pu en parler. » riais-je doucement en m'extirpant à l'extérieur pour que Swann puisse fumer sa clope. Je le ou la voyais jouer avec depuis toute à l'heure, ce qui avait le don de m'énerver un peu.


made by LUMOS MAXIMA


Dernière édition par Lullaby T. Lewis le Sam 8 Nov - 13:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 04/10/2014
≈ MESSAGES : 127
≈ TES POINTS : 591
≈ AVATAR : Stav Strashko
≈ CRÉDITS : Cedrick (avatar) & Tumblr.(Gif)
MessageSujet: Re: "Normal" should be a word of disgrace. (Arthur, Lullaby & Swann)    Dim 19 Oct - 13:48

Swann ne put retenir un ricanement à l'ironie d'Arthur. Quelle chance. Enfin, il savait pertinemment que dans un autre lycée, les choses n'auraient pas été différentes.Il aurait toujours été différent et à côté de tout ce que le commun des mortels pouvait naturellement conceptualiser. C'était triste, mais la vie n'avait rien de simple quand on sort ne serait-ce qu'un peu des normes. Il en faisait à présent les frais, plus que jamais. Mais qu'aurait-il dû faire ? Continuer à faire semblant ? C'était pire que de subir les moqueries. Au moins, là, il était honnête avec lui-même. Il trouvait cela dur, mais moins que mentir en permanence. Il préférait être lui, c'était tout.

« Hm, j'ai pas trop de mal avec les langues vivantes... Mais du coup, tu as été où ? »demanda-t-il pour continuer à être intégré à la conversation, mais sans grande conviction.

Il eut une légère grimace en entendant la question de la blonde. Aller dans un lycée où personne ne le connaît ? Oh oui, vraiment, très bonne idée. Il n'y avait vraiment pas pensé. Bon sang mais pour qui elle se prenait cette fille ? Elle savait tout mieux que tout le monde, c'était ça ? Non parce que c'était dramatique de se croire aussi intelligente en disant de telles inepties. Il alluma sa cigarette en la regardant, un brin agacé.

« Personne ne me connaissait ici. Mais merci de me fournir des solutions originales à mes problèmes. »rétorqua-t-il avec un soupir.

Swann détourna un peu les yeux des deux amis. Il était trop agacé pour être sympathique. Enfin, avec Arthur il n'aurait pas eu à se forcer, mais avec cette inconnue, c'était plus compliqué. En plus, il sentait son regard perplexe sur lui, sa façon de le juger, et franchement, il s'en serait bien passé. Il eut un léger soupir en expirant sa fumée. Son regard sombre suivait les mouvements de groupes dans la cours. Il croisa le regard d'un garçon, insistant.

« Excusez-moi, je reviens. »lâcha-t-il finalement aux deux amis d'enfance, les laissant tranquilles.

Il approcha de ce mec. Enfin c'était un groupe. Mais c'était à lui qu'il voulait demander des explications.Il entama courtoisement la conversation, mais comme c'était à prévoir le ton monta rapidement entre lui et les individus du groupe. Il savait que cela se passerait comme ça. Il s'en foutait, il n'avait pas peur de ces cons, par contre, leur jugement lui faisait beaucoup de mal.Son interlocuteur premier tenta finalement de le frapper pour lui faire passer son insolence sûrement. C'était une mauvaise idée. D'une part, parce qu'il n’atteint pas sa cible, d'autre part, parce qu'il se retrouva plaqué au sol par une clef de bras. Swann était sans doute mauvais combattant face à d'autres chasseurs, mais face à des petits cons, il se démerdait plutôt bien.

« Putain, allez tous vous faire foutre. Le prochain qui me fixe comme ça, c'est pas par terre qu'il finira, mais six pieds sous terre. »lâcha-t-il d'une voix forte en avertissement à ses copains.

Avec tout ça, il avait paumé sa clope. Il en sortit une autre de son sac en retournant vers Arthur et la blond, le plus naturellement possible. Il alluma sa nouvelle cigarette, et finalement déclara d'une voix neutre :
« En fait, si ta proposition tient toujours, je veux bien sécher avec toi Arthur... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 04/10/2014
≈ MESSAGES : 178
≈ COMPTES : Dane le chasseur au coeur brisé.
≈ TES POINTS : 639
≈ AVATAR : Andrew Garlfied
≈ CRÉDITS : Shiya (vava) tumblr (gifs)
MessageSujet: Re: "Normal" should be a word of disgrace. (Arthur, Lullaby & Swann)    Mer 5 Nov - 17:35

Lullaby affirma qu'elle avait dû oublier la moitié de ce qu'elle avait appris, Arthur trouvait ça dommage, il afficha un petit sourire désolé après avoir tiré une latte sur sa cigarette. Enfin il aurait surement été pareil, apprendre une langue c'était un vrai casse tête, les phrases ne se formaient pas de la même façon, les mots ressemblaient parfois à des mots anglais, mais ne voulaient pas dire la même chose... enfin bref, c'était bien trop intellectuel pour lui. Après ses échanges avec Swann, elle ajouta qu'il y avait des cons partout, Arthur n'en doutait pas, mais bon, peut-être qu'il y a des milieux où les mentalités sont moins débiles. Genre le contraire du Texas, avec une majorité de personnes ouvertes d'esprit. Les nouveautés de Beacon Hills ? Bouarf, la routine, entre les morts étranges, les sacrifices humains, on ne pouvait pas vraiment dire que leur ville était du genre calme. Il allait répondre quand Swann s'éloigna. Il haussa un sourcil. « Qu'est-ce qu'il fabrique ? » Lâcha-t-il de façon plutôt rhétorique... Le ton monta entre eux et Swann manqua de se prendre un coup de poing... mais non, il avait renversé la situation à son avantage... Putain, les rares fois où Arthur s'était battu il aurait aimé pouvoir faire ça. Il revint finalement vers eux en leur demandant si sa proposition tenait toujours.

« Wow. Tu les as bien calmés. T'es champion de karaté ou un truc du genre ? Mais ouais ça tient toujours. » Il se tourna vers Lullaby. « Tu vois Lullaby, rien change vraiment à Beacon Hill... c'est toujours aussi animé. Contrairement à ce qu'on pourrait croire. » Plaisanta-t-il avant de jeter sa clope finie au sol. Il haussa les épaules et rangea ses mains dans les poches de son jean délavé, celui-ci n'était pas déchiré, un miracle étant donné les chutes en skate... Enfin bref, il reprit la parole presque aussitôt. « Tu sèches avec nous Lulla ? On pourrait aller au café ! J'ai bien envie d'un banana split avec plein de chantilly ! » Les choses sucrées et Arthur, c'était une véritable histoire d'amour, alors quitte à sécher, autant joindre l'utile à l'agréable...Oui sécher était utile selon Arthur. Utile pour ne pas péter un câble à s'ennuyer dans une putain de salle de classe à apprendre des choses qui ne lui serviraient jamais vu qu'il aurait surement un boulot aussi peu valorisant que son père... Et au diable Tom et ses études ! Une fois qu'il aurait fini le lycée, il n'allait pas s'amuser à faire des études pour encore aller s'enfermer dans des salles de classe à écouter des blablas pénibles... Franchement, il préférait encore faire une formation pour être n'importe quoi... Et pas question non plus qu'il suive les pas de Tom en faisait de la médecine, plutôt crever que finir chirurgien. Ce n'était pas si mal garagiste en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ~ the young wolf
≈ INSCRIT(E) LE : 07/10/2014
≈ MESSAGES : 309
≈ TES POINTS : 201
≈ AVATAR : Emma Stone
≈ CRÉDITS : Tumblr & Rose Adagio
MessageSujet: Re: "Normal" should be a word of disgrace. (Arthur, Lullaby & Swann)    Sam 8 Nov - 13:42

Arthur Mason-Ricks & Swann de Grives

You ? A witch ?


Ces deux là semblait proches, ce qui me rendit un peu jalouse sur le coup. Après tout nous étions énormément proches Arthur et moi avant que je ne devienne cette bête de foire, chose qu'il ignorait totalement ! Je n'en avais parlé à personne, même mon meilleur ami, celui que je considérais comme mon frère était dans l'ignorance la plus totale. C'était le mieux pour lui. Je fus sortis de mes pensées par la question de Swann « Hm, j'ai pas trop de mal avec les langues vivantes... Mais du coup, tu as été où ? » Aïe voilà une question qui méritait une réponse, mon mensonge allait vraiment finir par me poser des problèmes ! Je me mis alors rapidement à réfléchir à un lieu que j'aimerai visiter par dessus tout. Je lâchais alors « Au Japon notamment, c'est d'ailleurs très joli. Si un jour vous pouvez y aller n'hésitez pas ! » Je souriais alors pour faire croire à mon mensonge, je détestais mentir à mon meilleur ami mais pour son bien être je n'avais pas le choix. Je proposais alors une solution au jeune homme pour que ces moqueries cesse, mais je remarquais très vite que je semblais avoir fait une gourde vu comment il me regardait. « Personne ne me connaissait ici. Mais merci de me fournir des solutions originales à mes problèmes. » Aïe j'avais bien faire une bourde, je baissais alors la tête ne trouvant rien à dire mais me trouvant surtout très mal à l'aise sur le coup. Je ne pense pas que Swann et moi nous nous entendrons au final...

Le jeune homme finit par s'en aller pour aller vers le groupe de garçons qui se moquaient de lui, je pense que nous allions avoir droit à une baston ce qui était pas génial. Je me tournais rapidement vers Arthur pendant son absence « Désolé il semblerait que j'ai fait une bourde par rapport à ton ami...» Je retournais alors mon attention sur Swann qui semblait assez bien se débrouiller pour ce qui était du combat au corps à corps, il annonçait aux autres que s'il n'arrêtaient pas ils se retrouveraient six pieds sous terre... Hum, je me rappellerai de ne pas l'énerver à l'avenir. Quand il revint vers nous Arthur était subjugué, je baissais la tête ce genre de petit compliments me manquait venant de mon meilleur ami. Je demandais alors ce qui avait changé à Beacon Hills « Tu vois Lullaby, rien change vraiment à Beacon Hill... c'est toujours aussi animé. Contrairement à ce qu'on pourrait croire. » Je souriais doucement, il ne savait pas de quoi il parlait. Il y avait bien plus que de simples humains qui se bagarrent. « Tu sèches avec nous Lulla ? On pourrait aller au café ! J'ai bien envie d'un banana split avec plein de chantilly ! » Je riais quand il parlait de banana split, il avait toujours adoré les choses sucrées d'aussi loin que je me rappelle. Mais d'un autre côté, je fus plutôt surprise qu'il sèche les cours, je ne l'avais pas réellement connu comme ça... Je réfléchissais alors, moi j'étais plutôt ce qu'on pouvait appeler une élève modèle qui ne séchais jamais les heures de classe. « Je veux bien venir si tu me payes une grande glace avec beaucoup de chantilly ! » Je riais puis lui fit une bourrade dans l'épaule quand je vis sa tête se décomposer « Je déconne ! Je veux bien si Swann veut bien de ma présence » dis-je en souriant au jeune homme avec qui ça ne semblait pas spécialement bien commencer... Mais bon qui sait, la différence ça a d bon des fois. Peut-être que nous finirons par nous entendre !


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Normal" should be a word of disgrace. (Arthur, Lullaby & Swann)    

Revenir en haut Aller en bas
 

"Normal" should be a word of disgrace. (Arthur, Lullaby & Swann)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Arthur Rimbaud.
» Arthur Upfield (1890 - 1964)
» Astuces pour mode normal !!!!! Enfin !!!!
» texte word en JPG
» montage photo le roi ARTHUR
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DARK MOON :: BEACON HILLS :: East Beacon Hills :: beacon hills high school-
Sauter vers: